Exercez votre pleine conscience lors d’une marche à pied

marche à pied pleine conscience

Pleine conscience : exercice de l’attention par rapport à la marche à pied

Être pleinement conscient est un état qui est rare car nous avons plutôt tendance à exécuter une tâche tout en ayant l’esprit qui vagabonde. Or, lorsque les pensées sont désordonnées, c’est souvent pour ressasser des événements passés ou anticiper sur le futur. Ceci créé des sentiments négatifs comme le ressentiment, le regret, l’angoisse et le stress.

Nous constatons que lorsque nous sommes concentrés sur une tâche précise, nos pensées sont comme muselées. Cela arrive lorsque l’on est passionné par quelque chose qui demande beaucoup d’attention : une activité artistique, un sport extrême qui, sans notre complète attention, serait périlleux…Mais, dans notre quotidien, nous avons souvent tendance à oublier ces moments de plénitude car, dès que la routine s’installe, nous laissons nos pensées nous emmener où elles veulent.

Ceci entraîne souvent un sentiment de stress et d’angoisse en fin de journée, quand ce n’est pas de la déprime, car nos pensées sont plus souvent négatives que positives.

La bonne nouvelle c’est que l’on peut se recentrer et retrouver un bien-être par la méditation et, en particulier, la méditation dans l’action.

Pleine conscience ou présence consciente

La pleine conscience désigne le fait d’être totalement attentif à l’instant présent et c’est pourquoi on l’appelle aussi la présence consciente. Il s’agit de diriger toute son attention vers la tâche en cours, à l’exclusion de toute autre pensée.

Inspirée de la méditation dans l’action, de la philosophie bouddhiste, la pleine conscience est reconnue pour ses effets libérateurs et pour son action sur la réduction du stress depuis que des études en clinique ont été menées par Jon Kabat-Zinn qui a développé le concept de Mindfulness Based Stress Reduction (MBSR) et que la pleine conscience est maintenant admise comme solution pour traiter le stress et enseignée en formation dans les entreprises.

La pleine conscience : un exercice pratique avec la marche à pied

La pleine conscience peut s’exercer sur toutes les tâches quotidiennes. Nous avons tendance à laisser nos pensées partir de tous côtés lorsque nous accomplissons des tâches répétitives. C’est là, le bon moment d’en faire une méditation dans l’action.

Profitez d’une marche à pied pour vous exercer :

Marchez en conscience sans penser à autre chose, c’est-à-dire, découpez la marche à pieds en séquences :
– Levez le pied et dirigez votre attention sur ce pied. Vous sentez le chemin sous votre talon, vous ressentez le pied qui se replie vers l’avant, l’ondulation de la marche, l’autre pied qui se pose sur le talon, etc.
– Cette marche doit se faire lentement et posément.
– Si votre attention faiblit, dirigez-la un instant sur votre respiration ;

Il est possible de suivre un rythme grâce à la respiration et cela peut aider à focaliser son attention surtout lorsque l’on débute en pleine conscience.

Par exemple :
A l’inspir, je lève le talon tout doucement et je bascule vers l’avant du pied à l’expir, pour une marche très lente que l’on peut aussi pratiquer chez soi.

Ou encore :
A l’inspir, je lève le talon et je bascule vers l’avant. A l’expir, je pose l’autre talon et je bascule le pied vers l’avant, etc.

Lorsque l’on débute, s’entraîner dix minutes par jour est un bon exercice. Mieux vaut dix minutes de pleine conscience sur une tâche répétitive qu’une demi-heure sans aucune concentration. Avec de la pratique, on pourra augmenter le temps à trente minutes. Mais, il faut suivre son propre rythme et persévérer quotidiennement.

Le bénéfice d’une telle pratique n’est pas négligeable. Le pratiquant se sent plus détendu, moins stressé et accroît sa concentration et ses facultés intellectuelles.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE