Quelle alimentation lorsque vous êtes intolérant au gluten ?

intolérant au gluten

Nous constatons actuellement que l’intolérance au gluten, de même que l’intolérance au lait, concernent de plus en plus de personnes et serait, en France, de l’ordre de 75 % de personnes intolérantes au lait et 80 % de personnes intolérantes au gluten.

L’intolérance au gluten est aussi appelée maladie coeliaque car elle touche en tout premier l’intestin et entraine, à sa suite, de nombreuses pathologies. En outre, si l’allergie au gluten ne passe pas inaperçu et impose de s’abstenir totalement de consommer du gluten, l’intolérance est souvent détectée tardivement. C’est pourquoi, nous avons pu voir de nombreux produits s’afficher « sans gluten » afin d’aider toutes ces personnes qui ont une sensibilité à se nourrir sans souffrir.

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est un mélange de protéines combinées avec de l’amidon. Le gluten représente environ 80 % des protéines du blé, mais on le trouve aussi dans d’autres céréales telles que l’orge ou le seigle.
Les personnes allergiques éviteront d’office tous les aliments contenant du gluten car les pathologies peuvent être graves. Les personnes qui ne se savent pas intolérantes vont souvent s’apercevoir, au fil du temps, de certaines pathologies qui vont les entrainer à consulter un médecin pour faire un diagnostic.

Comment savoir si l’on est intolérant au gluten ?

Les pathologies qui peuvent susciter la consultation sont :
– des problèmes intestinaux récurrents,
– des problèmes digestifs,
– une fatigue inexpliquée,
– un état dépressif,
– des problèmes articulaires…

Le diagnostic médical passera par un bilan sanguin et parfois une biopsie intestinale.

Quelle va être mon alimentation si je suis intolérant au gluten ?

Pour s’y retrouver dans ce qui est possible ou pas, cela n’est pas toujours évident car le gluten peut être présent dans de nombreux aliments sans que cela soit flagrant à première vue.

On trouve le gluten dans :
– le pain,
– la farine,
– les pâtes,
– les céréales
mais aussi :
– les sauces,
– les plats préparés ;
– les produits panés ;
– la bière,
– etc

Au vu des troubles de santé liés au gluten, la législation impose maintenant un étiquetage sur les produits. Si vous êtes intolérant et que vous souhaitez acheter un produit, il faut toujours regarder l’étiquette et n’acheter qu’avec la mention « sans gluten ».

Les aliments que l’on peut consommer sont :

– les fruits et légumes frais ;
– les légumineuses (lentilles, pois chiches par exemple) ;
– les pommes de terre ;
– le riz, la maïs, le sarrasin, le soja
– les viandes grillées (pas de viande panée, pas de viande en sauce car la sauce peut contenir du gluten caché !) ;
– le poisson (pas de sauce, ni marinade) ;
– les oeufs ;
– la volaille (également sans panure) ;
– le lait ;
– les céréales autorisées : quinoa, millet.

Le yaourt ayant une action réparatrice sur la flore intestinale, il est conseillé d’en consommer suffisamment, à condition d’acheter le yaourt avec la mention « sans gluten ».

Si vous devez prendre des médicaments, demandez l’avis de votre médecin, car certains d’entre eux peuvent contenir du gluten.

Il est aussi important de bien signaler son intolérance au gluten lorsque l’on sort de chez soi pour aller dîner chez des amis ou au restaurant.

Les produits sans gluten sont maintenant plus faciles à trouver, du fait de l’augmentation du nombre de personnes intolérantes au gluten. On les trouve dans les magasins diététiques et au rayon bio des grandes surfaces. Toutefois, n’entamez pas de régime sans gluten si vous n’avez pas fait le diagnostic médical qui confirme votre intolérance car un tel régime pourrait entraîner des carences chez des sujets en bonne santé.

PARTAGER SUR
Wellness pour tous est un webmagazine qui a pour but de promouvoir un style de vie basé sur le bien-être et l’épanouissement.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE